Mark Beaumont, tour du monde à vélo en quatre-vingts jours

- Voyageurs célèbres -

Nombreux sont les cyclistes qui souhaitent réaliser des records en vélo. Mark Beaumont a réalisé un tour du monde en vélo. Un exploit de 80 jours qui lui a permis de recevoir la distinction officielle. Beaumont marque son arrivée à Paris sur les Champs-Élysées.

Mark Beaumont tente le tour du monde à vélo en 80 jours

Le vélo est un excellent moyen de transport. De nombreuses passionnées de vélo tentent de marque le monde du cyclisme en réalisant des records. Mark Beaumont, un Écossais de 39 ans, tente de battre le record de vitesse du tour de monde à vélo. Il a réussi son pari en réalisant un tour du monde à vélo en 80 jours. Il a surpassé le précédent record du Néo-Zélandais, Andrew Nicholson qui a effectué le tour du monde à vélo en 123 jours en 2015. Le record du tour du monde en moins de 80 jours de Mark Beaumont a été validé par le Guinness World Record.

Mark Beaumont, un habitué des tentatives de record

Mark Beaumont a l’habitude de tenter des records du monde. En 2011 et en 2012, il a déjà essayé de réaliser le tour de la planète à la voile et à la rame. En 2018, il a déjà effectué le tour du monde à vélo en 194 jours, loin derrière Andrew Nicholson. L’Écossais a bouclé en moins de 80 jours le tour du monde à vélo. Il était parti de Paris en juillet et revenu en septembre. Il a parcouru 29 020 km et traversé 16 pays. Mark Beaumont a fait 4 grandes étapes entre Paris-Pékin, Perth-Auckland, Anchorage-Halifax ainsi que Lisbonne-Paris.

Vitesse moyenne de 400 km par jour

Pour arriver à réaliser cet exploit, Mark Beaumont a dû rouler avec une vitesse moyenne de 400 km par jour, peu importe les conditions météorologiques. Il a dû mettre la barre haute pour espérer réussi son pari de boucler en 80 jours le tour du monde à vélo. Son objectif est de passer 16 heures par jour sur la selle de son vélo afin de dépasser son précédent record et celle du Néo-Zélandais Andrew Nicholson. Mark bat son précédent record de plus de 43 jours. Il faut savoir que l’exploit réalisé par Mark Beaumont avait un objectif humanitaire.