Conseils pour bien choisir son vélo électrique

- Voyage à vélo -

Le vélo à assistance électrique se démarque d’un vélo ordinaire par le petit moteur intégré. Ce dernier a pour mission de faciliter le pédalage. Si de nombreuses personnes s’intéressent davantage au VAE, c’est parce qu’il est une solution pratique, économique et écologique. Il y en a pour tous les goûts et chacun peut en acheter selon son budget. Mais comment bien choisir son vélo électrique ? Voici quelques critères de choix qui peuvent aider à se décider rapidement.

Critères de choix

On peut trouver de nombreux modèles de vélo électrique sur le marché. Il devient alors plus difficile de faire son choix. Heureusement, on peut compter sur divers critères. En effet, on peut pratiquement opter pour un VAE qui répond à tous ses besoins. Quel que soit l’usage prévu, il suffit de préparer son budget et de faire un achat. Toutefois, il est plus judicieux de faire un choix stratégique car on ne peut pas adopter au hasard un vélo de ce genre. On ne se focalise pas uniquement sur son look ou ses quelques fonctionnalités car même s’il s’agit du meilleur vélo à assistance électrique, il ne peut pas forcément satisfaire son utilisateur. Donc, le premier critère essentiel est le type d’utilisation (trajets, courses, ballades, sport, etc.). Ensuite, on pense à la fréquence d’utilisation : est-ce occasionnelle ou régulière ? Peut-être qu’on va l’utiliser intensivement aussi. Le nombre de kilomètre à parcourir est également important à savoir tout comme la difficulté du terrain. Ces quelques critères permettront de déterminer la géométrie du vélo, le moteur, la batterie ou le type d’assistance à privilégier. On n’oublie pas non plus les accessoires. Pour voir quelques modèles, on peut se rendre par exemple sur le site momentum-electric.bike/fr/.

Le type de vélo

Comme il a déjà été dit un peu plus haut, le choix d’un type de vélo dépend surtout de son type d’utilisation. Pour cela, on a besoin de connaître quel modèle acheter selon l’activité prévue :

  • Le vélo pour la ville : il est surtout apprécié pour le confort lors de l’utilisation. Il procure une meilleure visibilité et est disponible pour recevoir des différents accessoires. On peut donc lui ajouter un panier, des rétroviseurs, une béquille, un antivol intégré, etc. On note que ce type de vélo électrique a été conçu pour les petits trajets. Par exemple : balade courte, sorties du dimanche, trajets domicile-travail. Pour les longs trajets, mieux vaut choisir un autre type de vélo car on risque d’être fatigué.
  • Le  VTC (Vélo Tout Chemin) électrique : comme son nom l’indique, il est polyvalent. Il est alors disponible pour les sorties sportives tout comme les balades en ville. Il est pratique et octroie une excellente efficacité en matière de pédalage. Pour les longs trajets, son confort est plus élevé comparé au vélo de ville.
  • Le VTT (Vélo Tout Terrain ou vélo de trekking électrique : il est muni d’une assistance pour pouvoir rouler qu’importe le terrain. Cependant, sur la route, il n’est pas vraiment pratique. Il est plutôt destiné aux sportifs qui ont besoin d’assistance.

Le prix

En investissant une somme plus importante, on peut être certain d’avoir un vélo électrique de qualité. En effet, en plus des critères précédemment cités, il constitue un point essentiel à prendre en compte. Une somme d’au moins 1 500 euros est à prévoir. De cette façon, on profite de plus de performances et de confort, sans oublier le bon poids. Bien que cela semble être un investissement d’envergure, il faut surtout penser à la réduction des coûts de maintenance et à la grande durabilité. Sur le long terme, on peut constater qu’un meilleur investissement prodigue plus d’avantages. Sinon, on peut toujours choisir entre un vélo entrée de gamme, milieu de gamme , haut de gamme ou très haut de gamme.