Comment réparer une batterie de vélo électrique ?

- Matériels de voyage -

Lorsqu’on utilise une bicyclette électrique de façon régulière, son autonomie diminue progressivement. Pour pouvoir profiter aussi longtemps que possible de son équipement, il convient de trouver des solutions adéquates. En effet, dans la mesure où les pièces internes de la batterie sont remplaçables, cette hypothèse est envisageable. Le recours à une batterie reconditionnée reste aussi une excellente option pour un vtt électrique. Dans le cas où le type de batterie serait entièrement endommagé, il faudra préconiser un nouvel achat.

Ce qu’il faut savoir sur la batterie d’un vélo électrique

Il faut savoir que la batterie a une durée de vie limitée. Celle-ci varie essentiellement en fonction de la composition du dispositif. Par exemple, une batterie au plomb tient environ 3 ans, soit entre 300 et 400 cycles. En revanche, la durée de vie des batteries en lithium oscille de 500 à 1 000 cycles, soit l’équivalent de 7 années d’utilisation.

Il est tout à fait possible de remplacer soi-même sa batterieà condition d’être parfaitement à l’aise avec le bricolage et l’électricité. Une erreur de manipulation pourrait endommager le système de votre vtt électrique, sans parler des éventuelles décharges électriques. Quoi qu’il en soit, faire réparer son ancienne batterie reste la meilleure option pour faire baisser la note. Il faut d’ailleurs admettre que cette alternative semble particulièrement avantageuse pour les portefeuilles modestes, rendez-vous sur ce site pour plus d’infos.

Reconditionner votre ancienne batterie

Comme toutes les batteries des vélos électriques ne se valent pas, certaines sont faciles à trouver. D’autres le sont moins, d’où le côté bénéfique de la réparation. Plus concrètement, ce choix semble à la fois simple et moins coûteux, surtout si vous avez conservé votre ancienne batterie de vélo. Tout ce que vous avez à faire, c’est remplacer les pièces défectueuses par des pièces neuves. Ce qui est bien avec cette solution, c’est qu’elle s’applique à n’importe quel type de batterie.

En ce qui concerne la restauration standard, elle est valable autant pour les batteries qui fonctionnent au plomb que celles en Nimh ou en Lithium. Pour cela, il suffit d’utiliser les mêmes composants du dispositif. Ce procédé assurera une meilleure autonomie et une longévité accrue à votre kit vélo électrique.

Remplacer définitivement la batterie

Un nouvel achat est à préconiser, à condition d’être sûr de dénicher le même modèle de batterie de vélo. De ce fait, la meilleure chose à faire est de se renseigner auprès du vendeur et/ou du distributeur. En relation directe avec le fournisseur, ce dernier peut vous fournir un modèle en adéquation avec vos besoins.

Ces établissements proposent d’ailleurs des services assez particuliers. Ils mettent à votre disposition un technicien capable de remplacer votre batterie en un rien de temps.

Attention, même si elle n’est plus performante, il n’est pas question de jeter cette vieille batterie. Cette règle s’applique à tous les appareils électroniques et les piles. Ils peuvent être traités, puis recyclés.

Quelques astuces pour préserver la batterie de sa bicyclette électrique

La première chose à retenir est de toujours utiliser le chargeur fourni avec la batterie. En fait, pour éviter une surcharge ou encore une surchauffe, l’électronique du chargeur doit impérativement dialoguer avec la batterie.

Deuxième point essentiel : ne jamais attendre que la batterie de votre vtt électrique soit complètement HS pour la recharger.

Enfin, évitez de recharger la batterie du vélo lorsqu’elle est trop froide ou trop chaude. La température ambiante influe sur ce boîtier. Le stockage extérieur prolongé est donc à éviter.

En bref, il faut retenir que la réparation de batterie de son vélo électrique peut se faire par vos propres soins, d’autant que très peu d’entreprises proposent ce service pour l’instant. Avec l’aide d’un vendeur, vous trouverez facilement le modèle de batterie adapté.